• La riviera Maya du 21 janvier au 4 février 2015

    Grâce au réveil en fanfare, l’entrée au Mexique...

    Pour voir le chemin

    Grâce au réveil en fanfare, l’entrée au Mexique se passe très bien, pas de queue. A l’immigration juste le temps de mettre le tampon sur le passeport, puis la douane, où une charmante douanière souriante, prépare tous les papiers y compris la taxe pour sortir dans quelques mois, ah quel changement ! Petit détour à Chetumal pour assurer Casita, démarche rapide et encore une personne souriante….
    « Mexique » une consonance très particulière pour les Trotteurs, c’est ici que leur fille Christine et sa famille vont les rejoindre à Cancun distante de 400 kilomètres seulement ; il faut attendre encore quelques jours, pendant lesquels la tension va monter dans Casita.
    Le Mexique, c’est aussi toute la richesse culturelle laissée par les Mayas et Aztèques et bien d’autres civilisations. Mais il est nécessaire de faire un rappel sur l’histoire du Mexique. Trois périodes essentielles dans sa construction: la période précolombienne vers 2500av J.C. jusqu’en 1519 avec 3 civilisations, près de la côte du Golfe du Mexique celle les Olmèques (la plus ancienne), des Totonaques, et Huaxtèques, au sud les Mayas, autour de Mexico les aztèques. De 1519 à 1810 la conquête espagnole qui voit l’effondrement de l’empire Aztèque, et la prise du Yucatan aux Mayas. Enfin la terrible période de 1810 à 1910 qui verra l’indépendance du Mexique au prix de nombreuses guerres. Mais son histoire ne s’arrête pas là. S’en suit la révolution jusqu’en 1980 et les tensions politiques qui, avec les crises économiques américaines et mondiales ont eu un effet dévastateur avec pour conséquence la violence criminelle, en particulier dans le nord du pays.
    Ils ont établi un programme bien chargé pour les 3 semaines qu’ils vont partager avec la famille, pour l’instant ils se contentent de remonter tranquillement jusqu’à Cancun, péninsule du Yucatan, avec une pause garage pour l’entretien de Casita.
    Petit arrêt bien sympathique à Bacalar au bord de la lagune qui est en fait un cenote géant alimenté par des rivières souterraines. Ils passent la soirée en compagnie de Florence et Stéphane et leurs 2 enfants ainsi que Claire et Michael et leurs 3 enfants. Mais que se racontent-ils tous ces voyageurs ? Leur voyage bien entendu, les doutes parfois, les craintes de ne plus avoir forcément envie de rentrer même si l’échéance du retour est encore assez loin, le bien être du voyage, même si le voyage ce n’est pas de tout repos, ils philosophent . Les « jeunes » lèvent l’ancre le lendemain matin, ils descendent vers le sud alors il est temps pour chacun de rejoindre sa maison sur roulettes. Après la photo souvenir, ils se quittent.

    La riviera Maya du 21 janvier au 4 février 2015


    Les Trotteurs se retrouvent un peu seuls au bord de la laguna, c’est ainsi les rencontres, éphémères mais intenses. Ils vont y rester un jour de plus, puis direction Tulum.


    Le temps de midi, hasard Casita retrouve un compagnon de voyage du le bateau qui les amena d’Anvers à Zárate. Il a fait du chemin lui aussi, mais plus rapidement, il redescend vers le Guatemala car son propriétaire veut perfectionner son espagnol dans une école de Quetzaltenango.


    Tulum, ville balnéaire avec ses 11 kilomètres de plage…Mais croyez-vous, ces Trotteurs rêveurs, n’ont pas pris la bonne option pour bivouaquer mais auront entendu des voix sympathiques « bonjour les Tarbais » le 65 oblige ou « bonjour les Français, et comment vous avez fait pour arriver jusqu’ici en camping-car ». Ils quittent cette route étroite, difficile pour y trouver un endroit et décident d’aller un peu plus haut. Dès l’entrée cela leur parait être une résidence privée, mais moyennant une « redevance » on leur permet d’entrer et de se garer où ils veulent. Se garer où ils veulent, ils voudraient bien mais c’est impossible. Tout le long de la rue de belles et grandes maisons avec vue sur la mer des caraïbes qu’ils peuvent juste entrevoir par moment, mais rien pour stationner. Juste un parking, ils se posent. Au bout d’un quart d’heure on frappe à la porte, « vous ne pouvez pas rester là, sauf en payant » c’est le parking du cenote, qui le jour est gratuit…la nuit est tombée, mais ils décrètent que la nuitée commence à devenir chère donc ils repartent, au passage ils récupèreront la « redevance ». Sauf qu’arrivés à l’entrée les deux gardiens ont terminés la journée, alors que faire ? S’imposer auprès du gardien de nuit afin de stationner sur le bord de la route. Ce ne sera pas simple mais le Trotteur y parviendra. 6 heures du matin, encore l’heure des expulsions, cette fois c’est le chef des gardiens qui vient leur rendre la monnaie, tout en précisant que le trafic va s’intensifier…une manière déguisée de leur dire « déguerpissez » Un rappel 10 minutes après, car ils n’ont toujours pas bougé, puis un nouveau rappel juste au moment où le Trotteur tournait la clef.
    Ils sont sensés longer la Riviera maya qui commence à Tulum jusqu’à Cancun (131 kilomètres de littoral) mais que voient-ils ? De monumentales entrées de palaces, avec une kyrielle de gardes, confisquant ainsi la vue et l’accès aux plages paradisiaques, d’après le guide, au simple quidam en balade.

                   La riviera Maya du 21 janvier au 4 février 2015   La riviera Maya du 21 janvier au 4 février 2015   La riviera Maya du 21 janvier au 4 février 2015

    Playa del Carmen qui en 1980 était un petit village compte aujourd’hui 100000 habitants, ils vont y prendre RDV pour Casita.

                   La riviera Maya du 21 janvier au 4 février 2015      La riviera Maya du 21 janvier au 4 février 2015
    Pour passer le WE ils préfèrent pousser jusqu’à Puerto Morelos, qui était autrefois le plus important village de la côte. Ici le stationnement est facile, un grand terrain en ville, pas de palace, une vie paisible.
    La riviera Maya du 21 janvier au 4 février 2015
    C’est aussi encore une belle rencontre, celle de 2 couples d’amis français, Christine et Jean Pierre, Régine et Dominique, qui viennent depuis 3 ans y passer 2 mois l’hiver. La conversation d’abord engagée sur le bord de la rue, se poursuivra le soir autour d’un verre dans Casita, tournera autour du voyage des Trotteurs, et de la vie à bord d’un camping-car, Christine Jean Pierre Régine Dominique étant tout frais camping cariste en France.

    La riviera Maya du 21 janvier au 4 février 2015


    Ainsi la vie s’écoule tranquillement, Jean Pierre les régalera de la pêche de Dominique, la photo odorante n’est pas encore inventée, dommage c’est toute la Provence qui débarque ce jour-là.

    Un régal


    Dernière nuit à deux dans Casita, l’impatience est au maximum….

     


     

    « Qu'ont ils pensé du GuatemalaMarathon en famille du 4 au 23 février 2015 »

  • Commentaires

    1
    les Bagnérais
    Vendredi 27 Février 2015 à 11:59

    Bonjour les Trotteurs


    Nous sommes très contents d'avoir de vos nouvelles, enfin tout va bien et toujoures beaucoup de rencontres.


    Vous devez, à présent, être en famille, Casita est à pleine charge.


    Continuez de bien profiter et de nous faire rêver.


    On vous embrasse.


     


    Les Bagnérais


     

    2
    la jumelle
    Vendredi 27 Février 2015 à 19:53

    bonjour, j ose  espérer que le souvenir du Mexique ne sera pas uniquement relié au "pourboire", c est un beau pays riche en diversité.

    bon séjour

    la presque jumelle

    3
    antton
    Lundi 9 Mars 2015 à 19:20

    J ai refait avec vous et les enfants la remontée sur Mexicoooo!!! ! c est une civilisation très riche et attachante

    un peu trop de marches dans certain temples les avez vous bien montées ? bon choix pour les photos du musée de Mexico

    on voit tous les détails ..........Bonne continuation   A plus    Bises

    4
    CATHY CANTEGREIL
    Mercredi 13 Mai 2015 à 20:08

    Coucou vous deux,

    Je suis désolée de ne pas vous avoir écrit plus tôt, mais ici, entre tout, 2015 n'est pas une année simple...

    Je vois que tout va bien et que le voyage continue. Bientôt vous serez de retour parmi nous et nous aurons le plaisir de discuter de vive voix.

    Le prochain stage est prévu pour le 30 mai et ensuite le 20 juin.

    Je me brancherai sur Skype.

    Je vous embrasse et vous dis à bientôt.

    Cathy

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :