• Money!!!..... Nevada du 28 au 30 mai 2015

    En arrivant près de la frontière du Nevada.....

    En arrivant près de la frontière du Nevada, ils retrouvent les grands espaces, mais surtout une chaleur accablante. Ils regrettent de n'avoir pas de clim dans Casita.

    A peine la frontière passée, le ton est donné, un hôtel casino avec parc d'attractions, montagnes russes, se dresse au milieu du désert. L'explication est simple, l'état du Nevada a légalisé en 1931 les jeux et les paris.

     

    Las Vegas est une ville de plus de 600 000 habitants qui a poussé elle aussi en plein désert. De larges autoroutes la traversent, une bretelle et les voilà sur le Strip, avenue aussi célèbre que les Champs Elysées. Leur bivouac est sur le parking du Paris/Las Vegas, à deux pas du Strip, ils y passeront deux nuits tranquilles. Leur première étape sera pour le petit coin de France qu'est le Paris Las Vegas. Rien n'y manque: Tour Effel, Arc de Triomphe, Opéra Garnier, musée d'Orsay, quartiers et rues...

    A proximité le César palace et le Bellagio les envoient dans la Rome antique, de belles boutiques bien parisiennes. Tout est dans la démesure, la décoration, les lumières, les jets d'eaux, les jardins...

                         

     

            

    Cette petite marche leur a donné faim, mais ils ne sont pas les seuls, c'est la queue devant chez "Gabi", l'un des restaurants du Paris/Las Vegas, ils opteront pour un vietnamien à l'intérieur.

     

    Mais Las Vegas c'est surtout des casinos immenses dans chaque hôtel, avec machines à sous, tables de black jack, de poker. Des centaines de joueurs, une musique d'ambiance entraînante, des cris de joie, de déception. Tout est fait pour que le joueur se laisse aller.

    Les Trotteurs eux aussi misent quelques dollars, mais prudents (trop ?) s'arrêtent quand leurs gains les ont remboursés d'une partie de leur repas. Le Strip fourmille de promeneurs, souvent en famille, de toutes nationalités et de tous âges. Ici aussi des spectacles de rue, statues vivantes, musiciens, mais aussi pas mal de mendicité.

    Le lendemain, ne voulant ni passer leur journée dans les casinos (on ne sait jamais! ), ni affronter les 40º dans Casita, ils décident, sur les conseils d'un couple de français, d'aller visiter la vallée du feu, un parc à 80 kms de Las Vegas.

    Ce fut un bon tuyau, les formations de roches flamboyantes y sont très photogéniques. Ce parc est passé sous silence par la plupart des guides. Ils y feront seulement une petite marche tant il fait chaud.

                         

                        

    En fin de journée, retour à Las Vegas. Ils avaient entendu parler du Venetian, et alors là, ils sont scotchés!

    Le pont du Rialto, le pont des soupirs, le Campanile, le Palais des Doges, et...le grand canal bordé de boutiques de luxe françaises et italiennes, les gondoliers promenant jeunes et vieux mariés (une spécialité locale), poussant la canzonetta, sous un ciel bleu ponctué de nuages, le jour en pleine nuit!!!

                             

                           

                                                

    Ils ne résistent pas à un petit repas italien pour rester dans la note, et à un petit tour dans le casino pour voir si la chance est toujours avec eux. Eh bien avec le Trotteur non! mais avec la Trotteuse, oui. Les machines à sous lui jouent "Money!" façon Pink Floyd. Mais à contre cœur elle la joue prudente, question de ne pas se faire remarquer et d'éviter d'aller dans "the wall". Comme la veille ils récupèrent quelques dizaines de dollars. C'est une broutille à côté des piles de jetons qui passent de main en main sur les tables de jeu.

     

    Lorsqu'ils rentrent dans Casita vers deux heures du matin, la foule est toujours aussi dense sur le Strip, mais paraît singulièrement plus échauffée et excitée; jeux, alcool? ? La police est là aussi veillant au grain. Malgré cette foule cosmopolite qui déambule du matin au soir, la propreté des rues est remarquable, pas un papier, pas une canette, trainent.

     

    Ils se demandent si Las Vegas à elle seule n'est pas le reflet de cet immense pays: démesure, dollars coulant à flot (dans une vitrine ils ont vu...un tourbillon de dollars! ), paillettes, lumières, et à côté les laissés pour compte, sans abri, joueurs ruinés, schizophrènes...

    Ils repartent vers l'Est, à la recherche d'une autre Amérique, celle de la route 66 et des Parcs Naturels.

     

    Money! Nevada du 28 au 30 mai 2015

     Retour haut de page

    « If you are going to San Francisco...Californie du 6 mai au 27 mai 2015Arizona dreams, Arizona du 31 mai au 6 juin 2015 »

    Tags Tags :
  • Commentaires

    1
    Famille LAND ROVER
    Samedi 13 Juin 2015 à 14:11

    Les parcs ! Les parcs !  La photo d'Antelope nous a donné envie d'en voir plus, beaucoup plus... Allez, au boulot les trotteurs !

    Bisous à tous les 2 de nous 3

     

    2
    lacrampe jf
    Samedi 13 Juin 2015 à 17:12

    bonjour

     Cette Amérique là  n'est pas sans doute celle que nous préférerions; on comprend que vous ayez envie d'autres horizons moins  bling bling  et superficiels.Ici on passe de températures étouffantes  à des lendemains orageux et pluvieux et à une baisse rapide des températures.

    Bonne continuation aux states.

    Michèle

    3
    journaliste amateur
    Dimanche 14 Juin 2015 à 08:31

    quelle différence avec les pays d'amérique latine! Mais pour vous, c'est formidable: vous allez pouvoir faire un vrai travail d'anthropologue et faire des comparaisons et pourquoi pas un travail de recherche sur le sujet...Vous en êtes tout à fait capables et nous , nous serons vos fidèles lecteurs.

    Bises

    4
    antton
    Dimanche 14 Juin 2015 à 19:30

    que de bling bling et de superficiel à Las vegas !!!! rentrant de rome < ville éternelle >ses musés ses fontaines flaner dans

    les rues quel plaisir ....j ai un peu de mal à apprécier ce monde de lumière factice mais c est l Amérique dans sa démesure !!!

    Bonne continuation vers les parcs .....Biz

    5
    nicodesbois
    Lundi 15 Juin 2015 à 15:59
    Ola les trotteurs ! Je me mets à jour de vos posts... de retour du Nicaragua... J'ai adoré. On en reparlera. Je vois que le voyage se prolonge toujours aussi bien. Bravo pour les images, les USA sont toujours aussi photogéniques... Bises
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :